Je n'aurais jamais pensé que le magazine Elle me fasse découvrir le livre de l'année .. enfin je veux dire mon livre préféré cette année ! il faut dire aussi que celui-ci est déjà un vrai best seller dans le monde entier et qu'il est en cours d'adaptation au cinéma.

arton322L'action de Shantaram se situe principalement à Bombay dans les années 70. Ce livre nous raconte l'histoire de Lin, homme en cavale, évadé d'une prison australienne, qui atterrit dans les rues de la capitale économique indienne et finit par rentrer dans la mafia de Bombay... "De l'incendie du bidonville aux hôtels cinq étoiles, de la guerre des gangs aux films de Bollywood, des gourous spirituels aux guérillas des moudjahidins, ce roman épique entraîne dans une Inde fascinante." présente le résumé.

gregchild01Shantaram c'est aussi et surtout le livre de Gregory David Roberts. Dans ce roman, Roberts y raconte ses dix années passées à Bombay : ses combats, ses amours, sa lutte quotidienne pour la vie et la liberté. Sa peur d'être démasqué et repris. Sans misérabilisme il décrit le bidonville où il a habité, et ces pages-là sont toutes empreintes d'humanité et d'émotion. Roberts a parfaitement senti et compris l'Inde.

greg_usa_cover01Texte de la dernière de couv :
« Il m’a fallu du temps et presque le tour du monde pour apprendre ce que je sais de l’amour et du destin, et des choix que nous faisons, mais le coeur de tout cela m’a été révélé en un instant, alors que j’étais enchaîné à un mur et torturé. Je me suis rendu compte, d’une certaine façon, à travers les hurlements de mon esprit, qu’en dépit de ma vulnérabilité, de mes blessures et de mes chaînes, j’étais libre : libre de haïr les gens qui me torturaient, ou de leur pardonner. Ca n’a pas l’air d’être grand chose, je sais. Mais quand la chaîne se tend et entaille la chair, quand c’est tout ce que vous avez, cette liberté est un univers entier de possibles. Et le choix que vous faites entre la haine et le pardon peut devenir l’histoire de votre vie. »

un court extrait du livre :

1009339364_1d77ad86e6_o"Le bus roulait lentement entre des alignements d'immeubles de trois ou quatre étages. Les véhicules avançaient dans les rues avec une mystérieuse et merveilleuse fluidité - un ballet balistique de bus, de camions, de bicyclettes, de voitures, de charrettes, de scooters et de gens. Les vitres baissées de notre bus déglingué laissaient entrer les arômes des épices, des parfums, la fumée des diesels et l'odeur de la bouse de vache, mélange entêtant mais pas désagréable. Des voix venaient de tous les côtés, par­dessus les ondes d'une musique inconnue.

afficheA chaque carrefour, des affiches géantes faisaient la publicité des films indiens. Leurs couleurs surnaturelles défilaient derrière le visage bronzé du grand Canadien.
«Oh ouais, c'est bien plus sûr. Ici, c'est Gotham City, vieux. Les gamins des rues connaissent plus de trucs pour te piquer ton fric que le casino de l'enfer.
- C'est le problème des villes, a expliqué le plus petit. Toutes les villes sont pareilles. C'est pas seulement ici. C'est la même chose à New York, à Rio ou à Paris. C'est la même saleté et la même folie. Le problème des villes, tu vois ce que je veux dire ? Tu vas dans le reste de l'Inde et tu vas adorer. C'est un super pays, mais les villes sont vraiment foutues, je dois dire.
1163637174Bombay_Slum_Family_2002- Et ces foutus hôtels sont tous les mêmes, a ajouté son copain. Tu peux te faire arnaquer en restant simplement assis dans ta chambre à fumer un peu d'herbe. Ils ont des combines avec les flics qui viennent t'arrêter et te piquer tout ton fric. Le plus sûr, c'est de rester ensemble et de voyager en groupe, crois-moi.
- Et te tirer des villes le plus vite possible, a conclu l'autre. Nom de Dieu ! T'as vu ça ?»
Le bus venait de tourner dans un vaste boulevard bordé d'énormes rochers battus par la mer turquoise. Une petite colonie de huttes noires et délabrées s'étirait sur ces rochers, comme l'épave d'un navire primitif et sombre. Elles étaient en flammes."

Quelques informations sur l'adaptation cinématographique du livre.

On aurait pu craindre le pire mais je sens que là on va avoir droit à un film unique. Vous allez comprendre pourquoi en lisant qui a acheté les droits et qui le réalise.
Tout d'abord vous devez savoir que c'est Gregory David Roberts lui-même qui en a écrit le scénario.

fiche technique du film :
Réalisateur : Mira Nair (qui a réalisé entre autres coup de foudre à bollywood, saalam bombay, le mariage des moussons, vanity fair que de bons films !!!)
Scénario : Eric Roth et Gregory David Roberts d'après le roman de Gregory David Roberts

distribution :
Johnny Depp : Lin (Lindsay)
Emily Watson jouera certainement Lisa une ancienne prostituée
Helena Bonham Carter : Karla le grand amour de Lin
Chunky Pandey
Amitabh Bachchan qui va certainement jouer le rôle du parrain de la mafia bombayite !!! :)

interview video de Mira Nair - 1er mars 2007

Quelques liens si vous souhaitez en savoir un peu plus sur l'auteur et la sortie du film en 2008 :