Date de sortie : 29 Juin 2005
Réalisé par Ashutosh Gowariker
Avec Shah Rukh Khan, Gayatri Joshi, Kishori Balal   
Durée : 3h 30min.
Année de production : 2004

Synopsis

8_1024En hindi, swades signifie notre peuple. L'Inde compte plus d'un milliard d'habitants. Une main d'oeuvre colossale capable de créer les plus grandes richesses. Et pourtant, la réalité du pays est toute autre. Des paysans et leurs familles meurent de faim dans les campagnes. Leurs enfants ne sont pas scolarisés. Les castes divisent les habitants d'une même région. Et dans les villages, les coupures d'électricité incessantes rendent impossible d'étudier, de travailler, de vivre normalement.
C'est cela que raconte Swades, l'un des rares films "Bollywood" à montrer le vrai visage de l'Inde. C'est cela mais c'est aussi l'espoir ! L'idée qu'il est toujours possible de tout mettre en oeuvre pour que les rêves se réalisent. Et que si les talents parviennent à se rencontrer, à se réunir, à se compléter, alors les miracles peuvent arriver, les étincelles peuvent jaillir !

Mohan Bhargav (Shahrukh Khan) est un ingénieur indien installé aux États-Unis qui travaille sur un projet de satellite météo d'observation et prévision des précipitations. Ses parents sont morts mais il lui reste au pays sa nourrice, Kaveriamma, qui l'a élevé et dont le souvenir le hante. Il décide de la retrouver pour qu'elle passe ses derniers jours auprès de lui. Il demande donc un congé au centre Goddard qui l'emploie pour la retrouver.

3bArrivé à New Delhi, il rend visite à un ami, propriétaire d'une librairie et qui l'accompagne dans sa recherche. Il apprend que sa nourrice n'est plus dans la maison de retraite où il pensait la trouver mais qu'elle est partie s'installer dans un village. Tandis que son ami va se procurer un camping-car grâce auquel il pourra jouir du confort auquel il est maintenant habitué, il garde la librairie et fait la connaissance d'une jeune fille qui achète des manuels scolaires et qui lui indique la route du village où est installée Kaveriamma.

En route, il réalise que l'itinéraire indiqué est erroné, à dessein, mais il finit par atteindre le village et découvre que sa nourrice est installée chez la jeune fille, Gita, qui s'avère être une amie d'enfance et qui est à la tête de l'école du village. Il propose à Kaveriamma de venir avec lui et elle lui demande le temps de la réflexion. Au cours de cette période de deux semaines, il va redécouvrir le fonctionnement du panchâyat, le conseil du village, tomber amoureux de Gita, réaliser les problèmes de l'Inde moderne, notamment ceux entraînés par le système des castes et prendre conscience, au travers de la construction d'un système autonome de fourniture d'électricité pour le village, que la fuite des cerveaux, l'expatriation des Non-Resident-Indian est une perte grave tant pour leur pays qui ne progresse pas autant qu'il le pourrait que pour ces NRI auquel le déracinement ôte toute identité. Après être retourné aux États-Unis pour terminer son travail sur le projet dans lequel il était impliqué, il revient s'installer au village en Inde.

Secrets de tournage

1bUne star de Bollywood au générique...

Swades présente la particularité d'avoir une grande vedette du cinéma de Bollywood à son générique : Shah Rukh Khan. Ce dernier retouve pour l'occasion le réalisateur Ashutosh Gowariker quelques années après le show télévisé Circus.

2b...et une découverte !

Swades permet de découvrir une jeune actrice inconnue du grand public en la personne de Gayatri Joshi. A propos de son personnage de Gita, la maîtresse d'école, le réalisateur Ashutosh Gowariker dit : "L'histoire nécessitait un visage inconnu des spectateurs, qu'ils ne pouvaient pas identifier à un rôle joué auparavant, et qu'ils pourraient uniquement regarder comme Gita. En même temps, je ne devais pas perdre de vue que cette actrice devait pouvoir tenir la route derrière un acteur et une célébrité de l'échelle de Shah Rukh Khan." Le cinéaste repéra Gayatri Joshi dans le journal Bombay Times. Etonnante coïncidence : lors de sa première audition avec Shah Rukh Khan, le jeune femme s'aperçut qu'elle l'avait déjà eu pour partenaire quelques années plus tôt dans une publicité pour Hyundai !

12bLe Mahatman gandhi comme inspiration majeure

Le réalisateur Ashutosh Gowariker a eu l'idée de mettre en scène Swades bien avant qu'il ait rencontré le succès avec Lagaan. C'est le Mahatma Gandhi, le guide spirituel et apôtre de la non-violence, qui lui a inspiré le sujet du film.

9bTournage en Inde et... dans les locaux de la Nasa!

La majeure partie du tournage de Swades s'est déroulée en Inde, dans trois villages de l'Etat du Maharashtra, un Etat dans lequel se situe Bombay, à l'ouest. Pour la partie du film qui se situe dans les locaux de la Nasa, le réalisateur Ashutosh Gowariker n'aurait jamais imaginé une seconde pouvoir tourner dans les véritables locaux de la Nasa. Ilenvoya tout de même son script à la compagnie américaine pour une demande d'autorisation... qui lui fut accordée ! Ainsi, durant une dizaine de jours, l'équipe de Swades posa ses valises aux Etats-Unis, le temps de tourner quelques scènes au Goddard Space Flight Centre de Washington et au Kennedy Space Centre de Cape Canaveral.

10bUn travail de couple

Le réalisateur Ashutosh Gowariker, à qui l'on doit le succès populaire Lagaan, a débuté la production de Swades en décembre 2002. Réalisateur et scénariste du projet, il en est également producteur en compagnie de sa compagne, Sunita A. Gowariker, qui officie comme productrice exécutive.