1559033821_sarkozy_en_inde_probleme_pour_le_protocole_si_carla_bruniNEW DELHI (AFP) - Les autorités indiennes seront confrontées à un casse-tête concernant le protocole à mettre en place si Carla Bruni accompagne Nicolas Sarkozy à l'occasion de la visite officielle du président français le 24 janvier en Inde affirme samedi la presse indienne.

Paris a fait savoir à New Delhi que la jeune femme était susceptible de l'accompagner lors de cette visite de plusieurs jours, a indiqué l'agence indienne PTI.

Mais selon l'agence, le ministère indien des Affaires étrangères s'interroge sur la place à donner à Carla Bruni dans le protocole. Celle-ci ne pourrait accompagner M. Sarkozy dans une cérémonie officielle, car "une petite amie n'est pas considérée comme une épouse", a affirmé de son côté le quotidien Indian Express, qui traite le sujet à la une.

"C'est peut-être la première fois que nous sommes confrontés à une telle situation", a déclaré un représentant du ministère indien des Affaires étrangères, cité par le journal, précisant que Paris et New Delhi avaient des discussions à ce sujet.

M. Sarkozy sera l'invité d'honneur des cérémonies du Jour de la République, le 26 janvier, qui marquent l'entrée en vigueur de la constitution indienne en 1950.

AFP - Samedi 5 janvier, 10h58

Je trouve pour ma part irresponsable de la part d'un président de venir en voyage officiel avec sa petite amie surtout quand on sait qu'il n'est pas encore divorcé .. et qu'en plus ça se passe en Inde. La moindre des choses quand on va dans un pays c'est de respecter les traditions.

Que le commun des mortels emmène sa secrétaire avec qui il trompe sa femme en voyage d'affaires passe encore mais le président se doit de donner l'exemple. Le coup du "et ben au moins ça prouve que c'est un homme comme les autres" ne justifie pas qu'il étale sa vie privée .. Gare à la confusion des genres entre people et politique .. Un nouveau genre est donc à la mode maintenant polipeople ou peoplitique.

Le premier désigne un politique qui se la joue people. on connaissait déjà des Chirac et autres Royal ou Strauss Kahn en couverture de Gala. Le deuxième désigne le people qui fraye dans les cercles politiques .. comme s'il voulait nous prouver qu'il n'a pas que le physique ou la célébrité ! Comme disait Carla dans sa chanson "Même si je suis top"

Même si je suis top
Ne soyez pas myopes
Et vous verrez que le meilleur
Se trouve à l'intérieur
Même si je suis top
Ne soyez pas myopes
Car question solidarité
Je n'manque ni d'atout ni d'attrait

Un vrai programme politique !! Carla devrait bien s'entendre avec Rachida.